• Votre sélection est vide.

    Enregistrez les diplômes, parcours ou enseignements de votre choix.

Sciences humaines et sociales

Master parcours Développement durable, Management environnemental et géomatique (DDMEG)

  • ECTS

    120 crédits

  • Durée

    2 ans

  • Composante

    UFR de géographie (UFR08), EDS - Département masters droit public, Ecole d'économie de la Sorbonne (EES)

  • Langue(s) d'enseignement

    Français

Présentation

Le master 2 DDMEG est accessible depuis plusieurs masters 1 de l'université Paris 1, suivis soit à l'UFR de Géographie (voir schéma ci-contre), soit à l'Ecole de Droit de la Sorbonne (EDS), soit à l'Ecole d'Economie de la Sorbonne (EES - UFR 02). Le master 2 est co-organisé par ces trois composantes de l'Université Paris 1 et est cohabilité par l'École Nationale des Sciences Géographiques de Marne-la-Vallée.

* Des informations détaillées sur le master 1 proposé à l'UFR de géographie sont disponibles sur la fiche du Master "Risques et Environnement" (M1). 

* Des informations détaillées sur le master 1 proposé à l'EDS (masters de droit public) sont disponibles sur la fiche du Master "Droit de l'Environnement et de l'Urbanisme" (M1).

* Des informations détaillées sur le master 1 proposé à l'EES sont disponibles sur la fiche du Master "Economie internationale" (M1).

Le M2 DDMEG (Développement Durable, Management Environnemental et Géomatique) est une formation professionnalisante et pluridisciplinaire ouverte à des étudiants juristes, économistes, géographes et ingénieurs, visant à compléter leur formation initiale par une approche transversale des enjeux du développement durable.

Filière pluridisciplinaire, le master professionnel DDMEG fait une large place à la professionnalisation dans le cadre d'ateliers collectifs permettant de répondre à de véritables commandes professionnelles, puis d'un stage individuel de six mois. Les enseignements sont par ailleurs assurés à 40% par des professionnels.

Lire plus

Objectifs

La demande sociale en professionnels de l'environnement aux compétences juridiques, territoriales et économiques prend une ampleur considérable tant dans le secteur public que dans le secteur privé. Les problèmes d'environnement sont aujourd'hui des problèmes de société qui ne relèvent plus uniquement des sciences de la nature. Penser l'environnement et agir sur cet environnement nécessitent de confronter à ces approches naturalistes des approches également territoriales, économiques, juridiques, s'appuyant sur la géomatique, selon une démarche globale enseignée de façon théorique et pratique dans le master.

Lire plus

Savoir faire et compétences

Les savoirs faire et compétences du master 2 DDMEG sont largement reconnus. Cela lui permet d'être très bien placé dans le Classement Eduniversal des meilleurs Masters, MS et MBAdans le domaine de l'Environnement et du Développement durable :

Précisions sur l'enseignement de la géomatique :

Aucun pré-requis n'est nécessaire en géomatique. Les enseignements de Géomatique se tiennent à l'ENSG à Marne-la-Vallée, en septembre et octobre. Ils concernent les bases de données, la télédétection, le droit des données, la cartographie paysagère, la modélisation, la recherche de données, le travail d'expertise sur des données environnementales et la terminologie des données.

Vous trouverez à cette adresse un article de la revue EchoGéo expliquant comment l’environnement et la géomatique sont aujourd’hui amplement liés et conduisent à des métiers en  forte mutation : https://journals.openedition.org/echogeo/13790

Deux professionnels du développement durable utilisant régulièrement la géomatique ont accepté de nous parler de leur métier, au cours d’entretiens réalisés en février 2014. Anciens étudiants de DDMEG, ils sont à l’origine économiste et juriste et travaillent aujourd'hui dans deux secteurs très différents : consultant en Hygiène, Sécurité, Environnement pour l’un, et chargée de mission dans une communauté de communes pour l’autre : https://journals.openedition.org/echogeo/13785

Lire plus

Les + de la formation

  • Les deux premiers mois de la formation se déroulent à l'École Nationale des Sciences Géographiques à Marne-la-Vallée, où un enseignement de la géomatique est délivré par des spécialistes de cette discipline aux étudiants du master, qu'ils soient, ou non, novices dans cette discipline.
  • 40 % des intervenants sont issus du monde professionnel.
  • Organisation par les étudiants d’un forum pour professionnels.
  • Réponse à une commande publique ou privée sous la forme d’un atelier professionnalisant de 5 mois.
  • Stage de 6 mois au 2e semestre, en France ou à l’étranger.
  • Liens étroits avec le réseau anciens étudiants, grâce à l'association "M’PEPS", présidée chaque année par un étudiant du M2 DDMEG ou du M2 Bioterre.
Lire plus

Organisation

Stages

Stage

Obligatoire

Durée du stage

6 mois

Stage à l'étranger

Facultatif

Durée du stage à l'étranger

6 mois dans la mesure du possible

Membres de l’équipe pédagogique

> Responsable du master et responsable des étudiants géographes : Adrien Sanchez, Maître de conférences associé.

> Responsable des étudiants juristes : Marie-Anne Cohendet, Professeure, EDS, Université Paris 1.

> Responsable des étudiants économistes : Mouez Fodha, Professeur, EES, Université Paris 1.

> Responsable du master pour l'ENSG et responsable des étudiants-ingénieurs : Cécile Huet, ENSG.

> Scolarité du master : Madame Guerrouj

m1m2environnement@univ-paris1.fr ; Téléphone : 01 44 32 14 04 ; Fax : 01 44 32 14 54 (Somicha.Guerrouj @ univ-paris1.fr)

UFR de Géographie, 191 rue Saint Jacques, 75005 PARIS - France


Lire plus

Programme

Cours du lundi au vendredi. Les enseignements démarrent par deux mois de géomatique à l'ENSG, puis sont suivis par les enseignements de droit, économie et géographie à l'Université Paris 1, de Novembre à Mars.

Lire plus

Sélectionnez un programme

Master 1 Risques et environnement

  • Au choix : 1 à 1 parmi 3

    • UE 3 : Approfondissements méthodologiques

      7 crédits
      • Conception de projet pour l'environnement

        2 crédits
      • Formation à la recherche documentaire

        2 crédits
      • Matière au choix

        • Au choix : 2 à 2 parmi 11

          • Cartographie (niveau avancé)

            18h
          • Collecte, production et analyse de données urbaines

            3 crédits18h
          • Fondements théoriques de la Gestion des Risques et crises

            2 crédits
          • Le terrain en géographie humaine

            18h
          • Observation de la terre, télédetection

            18h
          • Production de films documentaires

            18h
          • Recueil de données en géographie physique et traitement

            20h
          • SIG Débutant

            20h
          • SIG (niveau avancé)

            20h
          • Statistiques et carthographie (débutants)

            3 crédits20h
          • SIG pour l'environnement

            4,5 crédits
      • Méthodologie de la recherche en environnement

        2 crédits
    • UE1 concepts et démarches

      12 crédits
      • Matière au choix

        • Au choix : 1 à 1 parmi 2

          • Analyse dynamique des bassins versants

            24h
          • Structures de gestion de l'environnement

      • Processus multiacteurs

      • Séminaire commun

        36h
    • UE2 Approches thématiques

      11 crédits
      • Analyse des paysages

      • Enjeux environnementaux

        18h
      • Initaition au droit de l'environnement

        2 crédits9h
      • Langues vivantes

        2 crédits
      • Prévention et gestion des risques naturels et technologiques

      • Stage de terrain

        4 crédits
  • Au choix : 1 à 1 parmi 1

    • UE1 Mémoire

      30 crédits
      • Mémoire

        30 crédits
      • Méthodologie de mémoire

Master 2 Indifférencié Développement durable, Management environnemental et géomatique (DDMEG) - Sciences humaines

  • UE1 Seminaire commun

    8 crédits
    • Séminaire commun

      36h
  • UE2 Européan regulation and environment

    2 crédits
    • Environmental projects at the EU level

      2 crédits10h
  • UE3 Option

    8 crédits
    • Au choix : 5 à 9 parmi 16

      • Analyse économique de la RSE

        18h
      • Analyse et gestion des paysages

        4 crédits30h
      • Droit de l'urbanisme durable

        2 crédits15h
      • Droit des collectivités territoriales et commande publique

        2 crédits15h
      • Droit des entreprises et ICPE

        2 crédits15h
      • Droit pour non juristes : fondamentaux du droit

        2 crédits10h
      • Ecologie territoriale

        24h
      • Economie des déchets et de l'eau

        18h
      • Evaluation de projet et développement durable

        20h
      • Evaluation des actifs naturels

        18h
      • Fondamentaux de la géographie pour non-géographes

        10h
      • fondamentaux de la micro économie de l'environnement

        2 crédits10h
      • Ingénierie territoriale et environnementale

        4 crédits30h
      • Management environnemental

        18h
      • Protection juridictionnelle environnement

        2 crédits15h
      • Territoires du risque

        30h
  • UE1 SIG informatique

    8 crédits
    • SIG informatique

      8 crédits180h
  • UE2 Pré professionnalisation

    12 crédits
    • Atelier

      90h
    • Préparation aux métiers de l'envirronnement

      4 crédits20h
  • UE3 Stage ou Mémoire

    10 crédits
    • Au choix : 1 à 1 parmi 2

      • Mémoire

        10 crédits
      • Stage

        10 crédits

Admission

Conditions d'accès

L'entrée se fait généralement en master 1.

L'entrée directe en master 2 est ouverte aux candidats suivants :

- Étudiants titulaires d'un Bac + 4, effectué en France ou à l'étranger : Master 1 en Géographie, Sciences économiques, Sciences de gestion, Droit et étudiants diplômés des grandes écoles scientifiques et des écoles d'ingénieurs, etc.
- Professionnels avec 3 années d'expérience souhaitant compléter leur formation initiale (ingénieurs, juristes, architectes, paysagistes, cadres d'entreprise ou de collectivités territoriales).

Nous recrutons des étudiants aux profils très variés dont la formation initiale correspond en général à l'une des familles disciplinaires d'appui du master, sans qu'aucune connaissance préalable des autres disciplines ne soit requise puisque c'est le master qui leur permettra de compléter leurs compétences initiales par une approche transversale des enjeux du développement durable. Les critères de sélection, tant pour le dossier initial que lors des auditions, font une large part à la motivation des candidats et à la cohérence de leur projet professionnel. Nous sélectionnons de préférence des étudiants ouverts aux thématiques de l'environnement et du développement durable, soit grâce au cursus qu'ils ont suivi antérieurement, soit à travers d'autres activités et engagements.

Attention, le nombre de places est très réduit à l'entrée directe en master 2. Il est préférable d'intégrer le master dès la 1ère année.

Lire plus

Modalités d'inscription

Au printemps, les candidat(e)s doivent s'inscrire directement sur le portail https://ecandidat.univ-paris1.fr aux dates indiquée sur les sites de l'UFR de Géographie, de l'Ecole de Droit de la Sorbonne et de l'Ecole d'Economie de la Sorbonne, selon le parcours antérieurement suivi par le candidat. Attention, ces dates peuvent parfois différer d'une discipline à l'autre.

Le master 2 DDMEG propose 8 places aux géographes et assimilés, 8 places aux juristes et assimilés, 8 places aux économistes et assimilés, et 4 places aux ingénieurs de l'ENSG.

Les modalités d'admission reposent sur deux étapes :

  • Une présélection portant sur le dossier du candidat (début juin en général).
  • Une audition de 20 minutes, fin juin en général, se décomposant en 10 minutes d'exposé personnel (sans powerpoint), suivies de 10 minutes de questions par le jury. L'entretien permet de mieux comprendre la motivation et les acquis des candidats.

Le contenu du dossier est précisé sur la plateforme e-candidat. Il doit entre autres contenir un CV, une lettre de motivation précisant le projet professionnel, des lettres de recommandation, etc.

Lire plus

Et après

Insertion professionnelle

Secteurs d'activité et emplois accessibles :

Principaux secteurs d'activité :
Environnement et/ou Développement durable.

Types d'employeurs :

Le master DDMEG forme des professionnels de l'environnement à haut niveau de compétence juridique, territoriale et économique, pour répondre aux besoins : des missions Environnement, Évaluation, ou Développement des collectivités locales ; des départements "Développement durable" ou "Relations avec les collectivités locales" des entreprises ; des organismes publics et parapublics en charge de l'aménagement et du développement du territoire ; des cabinets de conseil aux entreprises ou aux collectivités.

Métiers ou fonctions accessibles aux diplômés :
chef de projet / chargé de mission en bureau d'études et cabinet de conseil ; attaché territorial (sur concours) ; maîtrise d'ouvrage ; chargé de mission / éco-conseiller auprès de collectivités territoriales ou en entreprise.

Que deviennent les étudiants à l'issue du master ?

En général, 50% des étudiants sont embauchés à l'issue de leur stage, et 75% trouvent un emploi dans les 6 mois après la fin du master. Les 25% restants ont soit choisi de poursuivre leurs études (en doctorat par exemple), soit choisi de faire une pause avant d'entrer dans la vie professionnelle.

EDDY L., Consultant en Hygiène, Sécurité, Environnement chez BUREAU VERITAS - leader mondial en Test/Inspection/Certification. Présent dans plus de 140 pays, le Groupe rassemble plus de 50 000 collaborateurs autour des domaines de la construction et de la gestion de patrimoine, de la certification, de la classification, du conseil, des inspections et audits, de la formation, des essais et analyses. Son métier de consultant l’amène au plus près de ses clients, puisqu’il les accompagne au cœur de leur activité pour ce qui relève de l'hygiène, de la sécurité ou de l'environnement. Les missions qu’il accomplit vont du conseil en système de management (qualité, sécurité, environnement, énergie, etc.) à l'audit de conformité réglementaire, en passant par l’évaluation de risques. De plus, il lui arrive d’intervenir sur des missions en Contrôle Technique de Construction, où il peut être amené, aux côtés de collaborateurs, à donner une expertise sur des ouvrages et bâtiments. Les missions couvertes dans ce domaine peuvent aller de l'inspection technique à l'assistance de maîtrise d'ouvrage.

FLORA A., Chargée de mission au sein du pôle technique d’une communauté de communes de 30 000 habitants, elle a été recrutée sur un poste contractuel à la suite de son stage de fin d’études. Ses principales missions consistent à mettre en œuvre deux politiques d’aménagement du territoire portées par la communauté de communes : une politique visant à améliorer la mobilité sur le territoire (transports en commun, liaisons cyclables, pôles d’échanges multi-modaux…) et une politique de gestion de l’affichage publicitaire permettant de protéger les paysages et les entrées de ville. La communauté de commune a en effet la particularité d’être un territoire littoral situé sur l'axe touristique qui relie la Baie du Mont St-Michel au Cap Fréhel.

​(Source : Cécile Huet, Nicolas Payet et Lydie Goeldner-Gianella, Environnement et géomatique : une palette variée de métiers, présentés à travers cinq entretiens, EchoGéo [En ligne], 27 | 2014, mis en ligne le 01 avril 2014)

 

Qu'en dit la presse ?

DDMEG est mentionné dans un article du journal Le Monde du 04/02/2016 :

Lire plus
  • Ajouter à la sélection

    Vous avez formations et cours sauvegardés

  • S'inscrire