• Votre sélection est vide.

    Enregistrez les diplômes, parcours ou enseignements de votre choix.

Droit, Economie, Gestion

Master Comptabilité - Contrôle - Audit

  • Niveau d'étude visé

    BAC +5

  • ECTS

    120 crédits

  • Durée

    2 ans

Présentation

Créée il y a près de 30 ans au sein de l'UFR de Gestion de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, la Maîtrise des Sciences et Techniques Comptables et Financières (MSTCF) puis le master CCA constituent une formation très reconnue dans les milieux professionnels. La grande majorité des étudiants signent généralement leur contrat d'embauche avant la fin de leurs études. 

Le master CCA permet d'obtenir le maximum de dispenses aux épreuves du Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion (DSCG). Aussi, les programmes de l'année de licence et des deux années du master CCA ont été fixés par référence aux programmes officiels des examens d'expertise-comptable tout en s'inscrivant dans la tradition universitaire et en privilégiant la réflexion et les études transversales...

Lire plus

Objectifs

La licence et le master CCA ont pour objectif d'assurer une formation professionnelle générale en gestion mais aussi spécialisée dans différents domaines tels que la comptabilité, la finance, le droit, la fiscalité, etc.

Les programmes des trois années (licence 3, master 1 et master 2) ont été fixés par référence aux programmes officiels des examens d'expertise-comptable tout en s'inscrivant dans la tradition universitaire et en privilégiant la réflexion et les études transversales. La formation privilégie aussi l'expérience professionnelle puisqu'au minimum 24 semaines de stage sont réalisées pendant le cursus.

Dispensée en petits groupes, cette formation assure un suivi individualisé des étudiants, mais aussi la réalisation de nombreuses manifestations : cocktail des anciens, rencontres avec les cabinets, voyages, etc.

Enfin, la promotion du M2 CCA compte une trentaine d'étudiants. Le taux d'embauche à la sortie du diplôme est de 100 % avec des salaires entre 32K et 45K en cabinets anglo-saxons, français, ou en entreprises.

Lire plus

Programme

Sélectionnez un programme

Master parcours Comptabilité - Contrôle - Audit

Diplôme professionnel de haut niveau sanctionnant une formation universitaire aux divers "métiers du chiffre", les étudiants doivent allier technicité et réflexion dans les différentes matières du programme en répondant aux besoins des entreprises qui recherchent des profils « complets », capables non seulement d'exploiter des informations de sources différentes mais aussi de traiter une problématique dans sa globalité.
En effet, la pluridisciplinarité et l'obligation pour les étudiants de raisonner de manière transversale en intégrant les contraintes juridiques, fiscales, sociales, budgétaires constituent un exercice utile et nécessaire.
Chaque année, un stage de 3 mois de janvier à mars est obligatoire. Le stage fait l'objet de la rédaction d'un mémoire et d'une soutenance.
Une certaine maîtrise de l'anglais et une bonne culture économique sont requises.

Voir la page complète de ce parcours

  • UE 1 UE droit

    8 crédits
    • Droit européen des affaires

      36h
    • Droit pénal général & spécial

      30h
    • Entreprise en difficulté

      36h
  • UE2 Comptabilité & Audit

    12 crédits
    • Audit

      4 crédits40h
    • Comptes de groupe

      75h
    • Evaluation

      2 crédits24h
  • UE3 Management & contrôle de gestion

    11 crédits
    • Anglais

      2 crédits24h
    • Cycle de conférences

      24h
    • Management opérationnel du SI

      3 crédits48h
    • Management stratégique 1

      3 crédits48h
    • Management stratégique 2

      3 crédits48h
  • UE1 Droit

    8 crédits
    • Anglais

      2 crédits24h
    • Contrôle & contentieux fiscal

      2 crédits24h
    • Droit des contrats

      2 crédits24h
    • Fiscalité internationale & fiscalité des groupes

      2 crédits24h
  • UE2 Professionnalisation

    10 crédits
    • Compagny and Management Theories

      2 crédits24h
    • Cycle de conférences

      24h
    • Finance de marché et finance d'entreprise

      4 crédits50h
    • Modèle d'organisation et CG

      2 crédits24h
    • Normes internationales

      2 crédits24h
  • UE3 Méthodologie

    12 crédits
    • Méthodologie de la recherche

      24h
    • Rédaction et soutenance d'un mémoire

      12 crédits
  • UE 1 : Finance

    9 crédits
    • Diagnostic financier

      3 crédits24h
    • Gestion de la trésorerie

      3 crédits24h
    • Ingénierie financière

      3 crédits24h
  • UE 2 : Comptabilité et Audit

    12 crédits
    • Comptabilité des instruments financiers

      3 crédits24h
    • Opérations de restructurations

      6 crédits24h
    • Risque, management et audit

      3 crédits24h
  • UE 3 : Droit

    9 crédits
    • Anglais des affaires

      3 crédits
    • Cycle de conférences

      24h
    • Droit approfondi des sociétés

      3 crédits24h
    • Droit des groupes et droit de la concurrence

      3 crédits24h
  • UE 1 : Management et contrôle

    6 crédits
    • Gestion des ressources humaines et conduite du changement

      2 crédits30h
    • Management du changement et management des compétences

      2 crédits24h
    • Management stratégique du SI

      2 crédits30h
  • UE 3 : Stage

    16 crédits
    • Rédaction et soutenance d'un mémoire

  • UE2 : Professionnalisation

    8 crédits
    • Anglais des affaires

      2 crédits
    • Consolidation en normes internationales

      4 crédits30h
    • Cycle de conférences

      24h
    • Préparation à UE 1 du DSCG

      2 crédits24h

Et après

Insertion professionnelle

La licence, suivie du master Comptabilité Contrôle Audit, conduit principalement les étudiants à l'exercice de 4 professions :
* Expert-comptable
* Commissaire aux comptes
* Auditeur
* Contrôleur de gestion

 L'expertise-comptable

L'expert comptable établit les documents sociaux : compte de résultat, bilan et annexe. Il est aussi le conseiller privilégié du chef d'entreprise. Métier en constante évolution, les missions sont très diverses au regard des clients traités ou aux problèmes rencontrés.

Ce métier peut être exercé en profession libérale ou au sein d'un cabinet en tant qu'associé ou au sein d'une grande entreprise.

A l'issue d'un stage de 3 ans en cabinet, le détenteur du DSCG passera ensuite le diplôme d'expertise-comptable afin de pouvoir s'inscrire à l'Ordre des Experts Comptables et exercer la profession.

 Le commissariat aux comptes

La mission principale du commissaire aux comptes est de certifier les comptes des entités contrôlées. Ses travaux sont soumis à des principes d’indépendance et d’éthique. Selon les termes consacrés, sa mission consiste en :

 

  • L’expression d’une opinion sur la régularité, la sincérité et l’image fidèle des comptes annuels et consolidés ;

  • la vérification de la sincérité et de la concordance avec les comptes annuels des informations financières fournies à l’assemblée générale ;

  • la révélation au Procureur de la République des faits délictueux dont il a eu connaissance ;

  • le cas échéant, l’émission d’attestations à la demande de l’entité, la prévention des difficultés dans le cadre de la procédure d’alerte dans certaines entités.

Le commissaire aux comptes est indépendant, il ne s'immisce pas dans la gestion de la société, il n'a pas le rôle de conseiller.

 

Diplômé du master CCA, l'expert comptable stagiaire effectuera des missions d'audit afin de pouvoir exercer cette profession.

 L'audit 

Interne ou externe, l'auditeur est de plus en plus sollicité pour améliorer les performances de l'entreprise dans de nombreux domaines : juridique, social, informatique, systèmes d'informations,...

Ce métier constitue un tremplin intéressant pour accéder à des postes à responsabilité de grandes entreprises.

Le master CCA est la voie privilégiée pour cette profession. Un très bon niveau d'anglais est requis.

 Le contrôle de gestion

Le contrôleur de gestion élabore les budgets prévisionnels, les tableaux de bords. Il répertorie l'ensemble des résultats de l'entreprise, afin de contrôler, de mesurer et d'analyser son activité. Il facilite ainsi la prise de décision et  propose des solutions pour remédier aux difficultés rencontrées.


Il est salarié d'une entreprise.


Le master CCA, très apprécié des recruteurs, permet d'entrer directement dans une entreprise en qualité de contrôleur de gestion.

Lire plus
  • Ajouter à la sélection

    Vous avez formations et cours sauvegardés

  • S'inscrire