• Votre sélection est vide.

    Enregistrez les diplômes, parcours ou enseignements de votre choix.

Sciences humaines et sociales

Master parcours Développement local : acteurs, mobilisations et territoires (FI/FC)

  • ECTS

    120 crédits

  • Durée

    2 ans

  • Composante

    Institut d'études du développement de la Sorbonne (IEDES)

  • Langue(s) d'enseignement

    Français

Présentation

L'IEDES: un institut reconnu dans le champ du développement  

l’IEDES forme depuis 1957 aux métiers de la solidarité nationale et internationale ainsi qu’à la recherche sur le développement. Rattaché à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, il est la seule composante en France à offrir sur deux ans et sans spécialisation géographique ni disciplinaire un Master mention Etudes du développement. En 2019/2020, il comptait 212 étudiant.e.s, dont 28% de nationalité étrangère ainsi que 20 doctorant.e.s et postdoctorant.e.s. Il bénéficie d’une forte visibilité au niveau national et international. 

L'approche "Développement local"

Loin d’être seulement une échelle d’intervention, le local est un espace situé dans lequel se réalisent les changements du monde et à partir duquel les acteurs renforcent leurs capacités à changer leur destin et celui de leur société. 

Le développement local vise à établir un compromis politique et social entre acteurs, territoires et ressources. Il cherche à valoriser les ressources locales et à conduire les acteurs à se penser comme les moteurs du développement de leur territoire et non plus comme de simples bénéficiaires. Il implique une dynamique résolument participative. 

Le développement local est à la fois une approche, un secteur professionnel, un paradigme et une pratique très diversifiée. Il est revendiqué aussi bien par les associations, les mouvements de la société civile,  les collectivités territoriales que par les Etats et les acteurs de la coopération multilatérale ou même les acteurs privés (RSE par exemple) dans leurs interventions de partenariat. 

La montée de l’économie sociale et solidaire, de l’économie collaborative et circulaire, la valorisation des circuits courts notamment dans le contexte de crises mondiales, l’universalisation des préoccupations environnementales ont renouvelé l’intérêt pour les dynamiques locales de développement. 

La particularité de ce parcours par rapport à d’autres formations en développement local et/ou territorial est  de penser le développement local dans le cadre de la coopération internationale et de travailler dans des contextes essentiellement extra-européens, même si les passerelles sont nombreuses. 

Une autre particularité de la formation est de ne pas se focaliser sur un seul secteur mais de former les étudiant.e.s dans différents domaines d’intervention : urbanisation durable des villes du Sud, tensions foncières, microcrédit, soutenabilité environnementale, ESS au Sud ; RSE etc. 

Lire plus

Objectifs

  • Former sur les questions de transitions écologiques, sociales et politiques.
  • Acquérir les outils spécifiques aux métiers du changement social à l'échelle locale: cycle de projets, diagnostic territorial, approches participatives, outils de médiation et d’intelligence collective etc. 

  • Approfondir les enjeux et les débats animant les domaines propres au développement local, notamment depuis une perspective des Suds: ESS, transition écologique, démarche participative, gouvernance locale.

  • Développer  une approche critique du développement  et de l'aide internationale et être familiarisés avec les approches postcoloniales et genrées.
  • Considérer la pluralité des logiques et des acteurs (Etat ; collectivités territoriales; opérateurs privés; acteurs de la coopération décentralisée ; médias ; associations, mouvements sociaux.)

Lire plus

Savoir faire et compétences

Le Parcours Développement local est indifférencié, ce qui signifie qu’il s’adresse aussi bien aux futurs opérateurs de la solidarité internationale (coopération décentralisée, ONG, coopérations publiques nationales et internationales, fondations, consultant) qu’aux étudiant.e.s intéressé.e.s par la recherche soit à des fins d’enseignement supérieur et de recherche soit comme chercheur ou chercheuse dans des organisations opérationnelles du secteur. 

Le parcours de M1 est commun aux deux dominantes et la spécialisation se fait en M2. Les étudiant.e.s en Master 2 ont la possibilité de choisir entre une Dominante Projet ou une Dominante Recherche qui distingue leur parcours de formation sur une Unité d’enseignement (UE) seulement.  Cette UE est commune aux trois parcours de SHS de l’IEDES. 

Lire plus

Dimension internationale

L’IEDES a une offre de mobilité adaptée à son cursus. Les offres de mobilités pour des raisons pédagogiques sont proposées aux étudiants lors du premier semestre de leur Master 2 (S3), de septembre à décembre. La sélection se faisant dans le courant de la première année, seuls ceux qui ont fait le M1 à l’IEDES peuvent faire une demande de mobilité en S3.

L’IEDES a un accord spécifique avec l’EDIM de l’Université d’Ottawa, le CECID de l’ULB, l’Université Rosario de Colombie, l’Université Fédérale de Sao Carlos au Brésil. D’autres destinations sont possibles via le réseau de Paris 1 (Europe, Amérique du Nord et du Sud, Asie).

Lire plus

Les + de la formation

- Formation en Développement local tournée vers la solidarité internationale et les pays du Sud
- Parcours pluridisciplinaire et transversal (urbanisation, environnement, ESS, participation..)
- Profils d’étudiants très variés et forte proportion d’étudiants internationaux
- Dominante Projet ou Recherche à choisir par l’étudiant en M2;

- Réalisation d'un Module tuteuré en M2 (les étudiants réalisent une mission de jeunes experts pour des partenaires)
- Possibilité de mobilité internationale en S3 et de césure pour les étudiants ayant suivi le M1
- Campus très dynamique : La Cité du développement durable

Lire plus

Organisation

Stages

Stage

Obligatoire

Durée du stage

3 à 6 mois

Stage à l'étranger

Facultatif

Durée du stage à l'étranger

3 à 6 mois

L’UE 3 de la Dominante Projet transmet aux étudiant.e.s les outils et les compétences pratiques en matière d’opérationnalité des initiative du développement local. Un Module tuteuré est proposé aux étudiant.e.s qui réalisent de Septembre à Février une mission réelle, comme experts Junior auprès de partenaires.( Associations, ONG, collectivités territoriales etc.).

Le semestre 4 est consacré pour les étudiant.e.s de la dominante Projet à un stage professionnel de trois mois minimum qui donne lieu à la rédaction d’un rapport de stage à rendre pour le mois de septembre. Les étudiant.e.s sont accompagné.e.s pour leur recherche de stage. Pour les étudiant.e.s de la dominante Recherche, le semestre 4 est consacrée à une expérience de recherche donnant lieu à un mémoire et à une soutenance. Le projet de la recherche aura été construit sous la supervision d’un.e enseignant.e/chercheur.e de l’UMR Développement et Sociétés au cours du Semestre 3. Il portera sur une thématique choisie par l’étudiant.e. Cette expérience de recherche de S4 peut se faire aussi dans le cadre d’un stage au sein d’une structure de recherche.

Lire plus

Membres de l’équipe pédagogique

Pour toute information liée à l'inscription en Master à l'IEDES:  iedes@univ-paris1.fr

Pour toutes questions pédagogiques (Merci néanmoins de bien lire la brochure et le site internet avant de prendre contact) :

Sylvie Capitant (sylvie.capitant @ univ-paris1.fr)

Responsable pédagogique du parcours
Maîtresse de conférences en sociologie
Directrice-adjointe de l'IEDES - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Lire plus

Programme

D’une durée de 2 ans, le parcours Développement local du Master  Etudes du développement en SHS de l’IEDES se déroule en 4 semestres. 

M1 Semestre 1 (M1S1) : 30 crédits. Particularité forte de l’IEDES. Il est commun à tous les parcours proposés (aussi bien les parcours Eco que SHS) et vise à fournir aux étudiant.e.s venant d’horizons divers des bases et une culture en matière de développement, d’histoire politique des Suds et du postcolonialisme.

M1 Semestre 2 (M1S2) : 30 crédits introduit les étudiant.e.s à des thématiques fortes de potentialités et de conflictualités locales (problèmes fonciers, urbanisation et inégalités dans les villes,  pauvreté) ainsi qu’aux différents acteurs protagonistes (pouvoirs publics, collectivités locales, acteurs privés, sociétés civiles, médias.

M2 Semestre 3 (M2S3) : 30 crédits accompagne les étudiant.e.s dans l’acquisition des outils et la maîtrise des domaines d’interventions du développement local (ESS, Participation, Services urbains, aménagement, Environnement, Développement communautaire).  Les étudiants choisissent entre une  UE 3 Dominante Projet ( Module tuteuré, outils du cycle de projet etc..) et une UE3 dominante Recherche (outils professionnels de la recherche). Les reste des enseignement est commun. 

M2 Semestre 2 (M2S4) : 30 crédits
- stage de trois à 6 mois pour les étudiant.e.s  de la dominante Projet et rédaction d’un rapport de stage
- travail de recherche de terrain et soutenance d’un mémoire. 

Lire plus

Sélectionnez un programme

Master 1 Développement local : acteurs, mobilisations et territoires

  • Au choix : 1 à 1 parmi 3

    • UE1 Mise en perspective du développement

      10 crédits
      • Analyse quantitative : inférence, causalité, rationalités

        1 crédits21h
      • Economie du développement

        2,5 crédits24h
      • Histoire du développement

        2 crédits20h
      • Mesure du développement

        2,5 crédits22h
      • TD de l'UE 1

        2 crédits12h
    • UE2 Analyse soci-économique du développement

      10 crédits
      • Choix de 3 matières

        • Au choix : 4 à 4 parmi 7

          • Anthropologie du développement

            2,5 crédits24h
          • Macroéconomie du développement

            2,5 crédits24h
          • Microéconomie du développement

            2,5 crédits24h
          • Mondialisation du développement

            2,5 crédits20h
          • Sociologie du développement

            2,5 crédits24h
          • Sociologie politique

            2,5 crédits24h
          • TD de l'UE2

            2,5 crédits16h
    • UE3 Espaces et Populations

      10 crédits
      • Démographie

        2 crédits18h
      • Environnement & développement

        2 crédits18h
      • Géographie du développement

        2 crédits18h
      • Géopolitique du développement

        2 crédits18h
      • TD de langue et validation de la maîtrise LV

        2 crédits
  • Au choix : 1 à 1 parmi 3

    • UE1 Aide au développement: politiques et acteurs

      8 crédits
      • Acteurs et institutions de l'aide

        3 crédits20h
      • Conférences; pratiques sociales & pro du développement

        2 crédits20h
      • Négociations internationales

        3 crédits20h
    • UE2 Conflictualités locales

      12 crédits
      • Développement local/ Séminaire central

        2 crédits21h
      • Informalité

        2 crédits15h
      • Pauvreté, inégalités

        24h
      • Tensions foncières

        27h
      • Urbanisation durable et villes du Sud

        3 crédits24h
    • UE3 Acteurs du développement local

      10 crédits
      • Acteurs économiques: le cas des industries extractives

        18h
      • Acteurs pluriels de la société civile

        2 crédits21h
      • Choix de matière

        • Au choix : 1 à 1 parmi 2

          • Initiation à la recherche

            24h
          • Option libre

            2 crédits18h
      • Décentralisation et action internationale

        2 crédits18h
      • Outils de médiation et d'intelligence collective

        2 crédits18h

Master 2 Indifférencié Développement local : acteurs, mobilisations et territoires (FI/FC)

  • Facultatif

    • Au choix : 1 à 1 parmi 3

      • Choix UE3 Recherche ou professionnelle

        • Au choix : 1 à 1 parmi 2

          • UE 3 : Méthodologie de la recherche

            12 crédits
            • Ateliers de recherche

              3 crédits30h
            • Choix 1 matière

              • Au choix : 1 à 1 parmi 4

                • Crises alimentaires africaines : objet, dimensions et analys

                  24h
                • Méthodologie socio-anthropologique de l'enquête de terrain

                  3 crédits24h
                • Sociologie des politiques publiques : le développemt durable

                  24h
                • Théories du développement et regards critiques (EHESS)

                  24h
            • Méthodologie de la recherche

              3 crédits24h
            • Recherche quantitative

              3 crédits15h
          • UE 3 : Outils professionnels

            12 crédits
            • Diagnostic, intervention et territoites

              2 crédits18h
            • Evaluation de projet

              2 crédits18h
            • Module tutoré

              21h
            • Projet de développement : cycle de projet

              2 crédits21h
            • Projet de développement : suivi financier

              2 crédits18h
      • UE 1 : Dynamiques locales

        8 crédits
        • Economie sociale et solidaire

          2 crédits21h
        • Finances et développement local

          2 crédits21h
        • Participation et mobilisation

          24h
        • Système d'information géographique

          2 crédits21h
      • UE 2 : Inégalités et territoires

        10 crédits
        • Accessibilité aux services urbains

          3 crédits24h
        • Choix de matière

          • Au choix : 1 à 1 parmi 3

            • Aménagement et espaces urbains

              2 crédits24h
            • Etudes rurales

              24h
            • Genre et développement

              24h
        • Environnement et durabilités

          3 crédits24h
        • Inégalités, espaces, histoire et communautés

          2 crédits24h
    • Facultatif

      • Au choix : 1 à 1 parmi 1

        • UE 1 : Expérience en milieu professionnel

          30 crédits
          • Expérience en milieu professionnel

            30 crédits

      Admission

      Conditions d'accès

      Le parcours est ouvert aux titulaires d’une formation en sciences sociales (sociologie, géographie, histoire, sciences-politiques, droit, économie, AES...) qui manifestent un intérêt particulier pour les questions liées au développement international et les pays du Sud (choix des matières, engagement militant ou associatif, séjours significatifs dans un pays du sud, expériences associatives).

      Trois profils sont visés:

      • étudiant.e.s issu.e.s d’un cursus classique en sciences sociales déjà orientés vers l’étude du développement soit par leurs études ou parleurs engagements personnels;
      • étudiant.e.s issu.e.s d’autres disciplines (histoire, philosophie, ingénieurs ou architectes) et présentant un dossier prouvant leur intérêt pour la question du développement;
      • professionnel.le.s qui souhaitent acquérir ou réactiver des outils analytiques, conceptuels et méthodologiques qui leur permettront de progresser dans leur métier.La formation est attentive aux réorientations de parcours et aux candidatures atypiques.

      Les candidatures se font soit en M1 (recommandé pour avoir l’intégralité du parcours) soit directement en M2. Pour candidater en M1, il est demandé un diplôme de niveau L3 ou équivalent. Une entrée directe en M1S2 est possible pour les étudiant.e.s déjà inscrit.e.s dans une formation de M1 à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne(jury début février).

      Pour candidater en M2, il est demandé un diplôme de niveau M1 ou équivalent, ou d’une expérience professionnelle significative. Les places en M2 sont limitées car le M2 accueille des étudiant.e.s issu.e.s du M1 de l’IEDES. Une dizaine de candidat.e.s «extérieur.e.s» sont néanmoins accepté.e.s chaque année directement en M2.

      Les pièces requises pour les dossiers des candidatures sont indiquées ici. Pour les étudiant.e.s candidatant directement en M2 et intéressé.e.s par la Dominante Recherche, merci de joindre à votre dossier un document de 2/3pages, interligne simple, hors bibliographie présentant votre projet de recherche.

      Lire plus

      Modalités d'inscription

      Les candidatures se font soit en M1 (recommandé pour avoir l’intégralité du parcours) soit directement en M2. Pour candidater en M1, il est demandé un diplôme de niveau L3 ou équivalent. Une entrée directe en M1S2 est possible pour les étudiant.e.s déjà inscrit.e.s dans une formation de M1 à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (jury début février).

      Pour candidater en M2, il est demandé un diplôme de niveau M1 ou équivalent, ou d’une expérience professionnelle significative. Les places en M2 sont limitées car le M2 accueille des étudiant.e.s issu.e.s du M1 de l’IEDES. Une dizaine de candidat.e.s « extérieur.e.s » sont néanmoins accepté.e.s chaque année directement enM2.

      Les pièces requises pour les dossiers des candidatures sont:

      • Lettre de motivation montrant en particulier la place du parcours demandé dans le cursus universitaire du candidat et son inscription dans le projet professionnel ou de recherche du candidat.
      • CV détaillé faisant notamment état d'expériences liées au pays en développement, (stages, expériences professionnelles dans le cadre associatif ou autre), de travaux universitaires dans le domaine des pays en développement,
      • Pièce d’identité,
      • Scan du relevé de notes du baccalauréat,
      • Scan du relevé de notes de Licence 1,
      • Scan du relevé de notes de Licence 2,
      • Scan du relevé de notes de Licence 3,
      • Scan du relevé de notes de Master 1 (pour les candidatures au M2),

      Pour les résultats de l’année en cours, fournir dès que possible, notes et copie du diplôme ou attestation sur l’honneur indiquant que le diplôme est en voie d’acquisition. Le ou la candidate s’engage à les remettre à la scolarité dès obtention,

       

      • Diplômes étrangers (si applicable) traduits par un traducteur assermenté (une traduction par vos soins peut suffire dans un 1er temps),
      • Lettres de recommandation (facultatives, à la discrétion du candidat),
      • Attestations des stages effectués,
      • Certificat de niveau de langue française (pour les candidats originaires de pays non francophones: niveau B2 minimal mais C1 recommandé) ou expérience d'enseignement en français,
      • Dossier complémentaire à télécharger,
      • Formulaire de choix de parcours,
      • Pour les étudiants candidatant en M2 SHS > Dominante recherche, un document de 2/3 pages, interligne ligne simple, hors bibliographie, détaillant leur projet de recherche.

      Il n'y a pas d'audition, et c'est donc bien sur dossier que le jury d'admission se prononce, et ce courant juin 2021. Réponse est alors adressée aux candidat-e-s.

      Lire plus

      Public cible

      Le Parcours Développement local est indifférencié, ce qui signifie qu’il s’adresse aussi bien aux futurs opérateurs de la solidarité internationale (coopération décentralisée, ONG, coopérations publiques nationales et internationales, fondations, consultant) qu’aux étudiant.e.s intéressé.e.s par la recherche soit à des fins d’enseignement supérieur et de recherche soit comme chercheur ou chercheuse dans des organisations opérationnelles du secteur.

      Lire plus

      Pré-requis nécessaires

      D'une durée de deux ans, les parcours du Master ont un tronc commun pluridisciplinaire, dispensé pour l'essentiel au premier semestre du M1, qui fournit une base indispensable à la compréhension du monde en développement. A l'issue du M1, les étudiants sont de plein droit admis à s'inscrire en M2. Des entrées directes en M2 sont également possibles pour des candidats ayant un acquis de connaissances et des diplômes jugés suffisants dans les parcours de leur choix.

      Le Master Etudes du développement de l'IEDES et ses 5 parcours (3 SHS et 2 économie gestion) est donc ouvert à tout titulaire français ou étranger :

      - d'un diplôme de niveau L3 (ou équivalent) pour une entrée en M1 :

      La formation est conçue sur deux ans : lorsque vous postulez en M1, vous faites deux choix ordonnés de parcours vers lesquels vous souhaitez vous orienter à partir du M1S2, sachant qu’à l'issue du M1S1 commun à tous les étudiants, vous pouvez toujours, selon vos notes mais aussi selon l'évolution de votre projet professionnel, demander une réorientation.

      - d’un diplôme de niveau M1 (ou équivalent) pour une entrée directe en M2.

      La formation étant conçue sur deux ans, la sélection (sur dossier, pas d'entretiens) à l'entrée du M1 (1 sur 10) est plus ouverte qu'en M2 (1 sur 20) dite "directe" car les M1 passent quasiment tous en M2 dans le parcours commencé en M1S2.

      Lire plus

      Pré-requis recommandés

      De manière générale, les profils qui seront retenus devront faire état d'un intérêt concret pour le domaine de développement et de la solidarité internationale (exposés, mémoires) ainsi que :

      - une composante significative en sciences économiques et sociales au sens large (sociologie, économie, géographie, anthropologie, démographie, sciences politiques ...),

      - une approche des thématiques liés aux questions du développement de manière même générale (cours, options, exposés, mémoires).

      Lire plus

      Et après

      Poursuite d'études à l'étranger

      L’IEDES offre à ses étudiant.e.s entré.e.s directement en M1 la possibilité réaliser un semestre de mobilité au cours de leur M2. L’IEDES a un accord spécifique avec l’EDIM de l’Université d’Ottawa, le CECID de l’ULB, l’Université Rosario de Colombie, l’Université Fédérale de Sao Carlos au Brésil. D’autres destinations sont possibles via le réseau de Paris 1 (Europe, Amérique du Nord et du Sud, Asie)

      Lire plus

      Insertion professionnelle

      Quelques postes occupés par des anciennes et anciens de la formation montrant la diversité des secteurs d’insertion :

      *Chargée de mission déchets- Ministère de la transition écologique et solidaire- Mayotte.
      *Climate change and land use project Manager, Evaluateur pour un bureau d’étude d’évaluation environnementale- Colombie.

      *Chargée d’études Urbanisme- Rennes et ville Métropole
      *Chargée de mission éco-animation, Association Pik Pik Environnement *Doctorats de sciences sociales à l’Université Paris 1, mais aussi à l’université de Genève et Assistant de Recherche à UCL-London.

      *Entrepreneure en ESS et Lauréate d’ Institut de l’engagement ; *Coordinatrice d’un projet de coopération décentralisée entre la métropole Bordeaux et le Mexique
      *Responsable pays, AFD
      *Chef de projet de développement urbain, Afrique de l’Ouest, AFD. *Assistante Pôle Afrique et Pôle Climat, Cités unies France
      *Project officer, Sidi.
      *Et aussi Artiste, photographe et tour du monde....

      Lire plus
      • Ajouter à la sélection

        Vous avez formations et cours sauvegardés

      • S'inscrire