• Votre sélection est vide.

    Enregistrez les diplômes, parcours ou enseignements de votre choix.

Droit, Economie, Gestion

Master parcours Epistémologie et sciences humaines

  • ECTS

    120 crédits

  • Durée

    2 ans

  • Composante

    Ecole d'économie de la Sorbonne (EES)

Présentation

English presentation below.

Unique en France, le Master 2 “Économie et Sciences Humaines : Épistémologie, Méthodes, Théories” de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne est centré sur l’épistémologie de l’économie et sur l’histoire récente de la discipline. Il propose une formation qui permet d’interroger les relations mouvantes et complexes de l’économie avec d’autres disciplines, que ce soit pour comprendre les conditions de production des connaissances et leurs usages dans la sphère académique ou pour éclairer les dimensions normatives et les usages politiques des théories.

Les relations que l’économie entretient avec les autres sciences humaines et sociales comme avec les sciences de la nature, les mathématiques, ou plus récemment les sciences de l’information (computer sciences), sont une partie intégrante de l’histoire de la discipline et des débats qui l’ont traversée. Plus que jamais depuis un demi-siècle, les objets et les méthodes de l’économie sont marqués par d’autres disciplines et redéfinissent à leur tour les modalités de légitimation des politiques économiques et des politiques publiques.

Trois faits marquants pour l’épistémologie économique caractérisent l’évolution de la discipline ces dernières décennies.

Le premier fait concerne les relations de l’économie à la philosophie. La dimension normative des hypothèses, des théories, des politiques économiques, qui était autrefois sous-tendue par les liens privilégiés de l’économie politique et de la philosophie morale et politique, s’est considérablement transformée au milieu du 20e siècle. Les questions normatives ont depuis été réinvesties par certains domaines de la discipline (le choix social, la théorie de la décision, l’économie écologique, l’économie de la santé, l’économie du droit, etc.), engageant ainsi un dialogue vivant et renouvelé avec la philosophie.

Le deuxième fait marquant concerne les outils et données de l’économiste. En l’espace de trente années, la gamme des outils et des méthodologies qui s’offrent au chercheur en économie s’est élargie : presque tous les champs de la théorie économiques font aujourd’hui une place aux expérimentations (de laboratoire, de champs, naturelles). De nombreux domaines produisent des données grâce à l’usage des big data. Les programmes permettant de réaliser des simulations se sont multipliés, au service d’une étude des systèmes complexes. L’effet de toutes ces transformations est de modifier les conditions de production des faits économiques, en amenant les économistes à déplacer leur attention vers de nouveaux objets et à produire des données adaptées, grâce à l’usage toujours plus poussé des technologies de l’information.

Le troisième fait porte sur les relations de l’économique et du politique. Directement ou indirectement, les théories et les analyses économiques produisent des évaluations des états sociaux. Elles contribuent à promouvoir des transformations radicales du système économique ou des politiques spécifiques dans tel ou tel domaine. Pour comprendre comment les théories et représentations de l’économie peuvent ainsi influencer les acteurs sociaux, il est nécessaire d’analyser les modalités de construction sociale et de légitimation des interventions des économistes dans la sphère publique. L’épistémologie de l’économie doit permettre de réfléchir aux rôles spécifiques du langage et des dispositifs narratifs, à tous les niveaux de la chaine de production et de mise en œuvre des savoirs, du laboratoire au prétoire, des revues académiques aux réseaux sociaux. Une attention particulière est portée au rôle de l’expertise dans la sphère publique.

L’objectif du Master 2 ESH est donc d’offrir une formation complète et diversifiée sur les fondements et les méthodes de la théorie économique récente. Il met en avant les relations avec d’autres disciplines (psychologie, droit, sociologie, sciences de l’environnement), la réflexion sur les contextes sociaux de production et de diffusion des connaissances, et les liens naturels de l’économie avec la philosophie. Il offre enfin la possibilité aux étudiants d’acquérir des compétences thématiques et méthodologiques spécifiquement adaptées à leur projet de recherche et professionnel et à leur sensibilité thématique. Un large choix de cours ou de séminaires d’autres formations est proposé (avec un nombre de places limitées) et il est également possible de suivre des cours du Master 2 Histoire de la pensée économique de l’université Paris 1 (https://formations.pantheonsorbonne.fr/fr/catalogue-des-formations/master-M/master-sciences-economiques-et-sociales-KBUS90N2/master-parcours-histoire-de-la-pensee-economique-hpe-KBUSBEIU.html)

***

MASTER 2  Economics and Human Sciences – Epistemology, Methods, Theories

Unique in France, the Master 2 “Economics and Human Sciences: Epistemology, Methods, Theories” at the University of Paris 1 Panthéon-Sorbonne focuses on the epistemology of economics and on the recent history of the discipline. It offers a training programme that allows students to question the changing and complex relations between economics and other disciplines, both to understand the conditions of knowledge production and use in the academic sphere and to shed light on the normative dimensions and political uses of theories.

The relations that economics has with the other human and social sciences, as with the natural sciences, mathematics and, more recently, computer sciences, are an integral part of the history of the discipline and of the debates that have shaped it. More than ever in the last half-century, the objects and methods of economics have been influenced by other disciplines and are in turn redefining the ways in which economic and public policies are legitimised.

Three key developments in economic epistemology have characterised the evolution of the discipline in recent decades.

The first fact concerns the relationship of economics to philosophy. The normative dimension of economic hypotheses, theories and policies, which was once underpinned by the privileged links between political economy and moral and political philosophy, was considerably transformed in the mid-20th century. Normative issues have since been reinvested by certain fields of the discipline (social choice, decision theory, ecological economics, health economics, legal economics, etc.), thus engaging in a lively and renewed dialogue with philosophy.

The second important fact concerns the economist's tools and data. In the space of thirty years, the range of tools and methodologies available to the economic researcher has expanded: almost all fields of economic theory now give a role to experiments (laboratory, field, natural). Many fields produce results through the use of big data. Programmes allowing simulations to be carried out have multiplied, to assist in the study of complex systems. The effect of all these transformations is to modify the conditions of production of economic facts, leading economists to shift their attention to new objects and to produce relevant data, thanks to the ever more advanced use of information technologies.

The third fact concerns the relationship between the economic and the political. Directly or indirectly, economic theories and analyses produce evaluations of social states. They play a role in promoting radical transformations of the economic system or specific policies in a given field. In order to understand how economic theories and representations can influence social actors, it is necessary to analyse the social construction and legitimisation of economists’ interventions in the public sphere. The epistemology of economics should allow us to reflect on the specific roles of language and narrative devices at all levels of the production and implementation of knowledge, from the laboratory to the courtroom, from academic journals to social networks. Particular attention is paid to the role of expertise in the public sphere.

The aim of the Master 2 ESH is therefore to offer a complete and diversified programme on the foundations and methods of recent economic theory. It highlights the relations with other disciplines (psychology, law, sociology, environmental sciences), reflection on the social contexts of production and dissemination of knowledge, and the natural links of economics with philosophy. Finally, it offers students the possibility of acquiring thematic and methodological skills specifically adapted to their research and professional projects and to their thematic sensibilities. A wide choice of courses or seminars from other programmes is offered (with a limited number of places) and it is also possible to take courses from the Master 2 History of Economic Thought at the University of Paris 1 (https://formations.pantheonsorbonne.fr/fr/catalogue-des-formations/master-M/master-sciences-economiques-et-sociales-KBUS90N2/master-parcours-histoire-de-la-pensee-economique-hpe-KBUSBEIU.html)

Lire plus

Les + de la formation

L'objectif du M2 ESH est de permettre à chaque étudiante et étudiant de se doter d'une large palette d'outils et de savoirs dans les domaines de l'épistémologie des sciences sociales, de la philosophie et de la sociologie des sciences, de l'analyse quantitative et d'être en prise directe avec les thématiques de recherche les plus récentes (par des séminaires dédiés). Ces apprentissages fondamentaux doivent permettre d'engager un travail de réflexion sur un vaste spectre de thématiques. Notamment, les cours optionnels proposés dans le M2 ESH offrent la possibilité d'approfondir des questionnements personnels dans les domaines suivants:

- Économie de l'environnement, des ressources naturelles et de la transition écologique (comment l'économie peut-être intégrer des dimensions naturelles empruntées à d'autres disciplines?)

- Économie normative et choix social, problématiques de justice et d'éthique, bien-être.

-Économie et normes sociales et juridiques

-Représentations de la rationalité et interactions entre l'économie et la psychologie

-Institutions monétaires et financière, réflexions sur la dette, sur l'efficience des marchés

-Philosophie de l'économie (questionnements sur les marchés, la coordination, les ontologies fondatrices bien-agent)

Lire plus

Organisation

Membres de l’équipe pédagogique

Des informations complémentaires sur le M2 ESH sont accessibles à l'adresse : https://rehpere.org/master/

Pour plus d'informations sur le M2 ESH, prendre contact avec le responsable de la formation, Jean-Sébastien Lenfant (jean-sebastien.lenfant @ univ-paris1.fr)

Des séances régulières de présentation et d'information seront organisées en distanciel / Regular zoom meetings can be organized on demand.

***

Complementary information about the course content is available at: https://rehpere.org/master/

For guidance on the content of the curriculum, please send an email to the head of the formation, Jean-Sébastien Lenfant (jean-sebastien.lenfant @ univ-paris1.fr)

Regular zoom sessions presenting the content and spirit of the formation shall be organized on demand.

Lire plus

Programme

Sélectionnez un programme

Master 1 Sciences Economiques et Sociales

  • Au choix : 1 à 1 parmi 2

    • UE1 enseignements généraux

      14 crédits
      • Langues vivantes

        2 crédits
      • Sociologie des comportements sociaux

        54h
      • Techniques quantitatives

        54h
    • UE2 enseignements thématiques

      16 crédits
      • Au choix : 1 à 1 parmi 2

        • 4 cours option Economie et Philosophie

          • 2 cours en Economie

            • Au choix : 2 à 2 parmi 3

              • Philosophie et épistémologie économique

                36h
              • Questions économiques contemporaines

                36h
              • Regards croisés en économie

                4 crédits
          • 2 cours en Philosophie et Sociétés

            • Au choix : 2 à 2 parmi 3

              • Philosophie du droit

                26h
              • Philosophie économique et sociale

                26h
              • Philosophie politique

                26h
          • 2 cours en Histoire

            • Au choix : 2 à 2 parmi 4

              • Histoire contemporaine

                4 crédits26h
              • Histoire économique contemporaine

                4 crédits26h
              • Histoire économique pré-industrielle

                4 crédits26h
              • Histoire moderne

                4 crédits26h
        • 4 cours SES

          16 crédits
          • Philosophie et épistémologie économique

            36h
          • Questions économiques contemporaines

            36h
          • Regards croisés en économie

            4 crédits
          • Sociologie économique

            36h
  • Au choix : 1 à 1 parmi 2

    • UE1 enseignements généraux

      14 crédits
      • Economie du travail et de l'emploi

        54h
      • Histoire de la pensée économique contemporaine

        54h
      • Langues vivantes

        2 crédits
    • UE2 enseignements thématiques

      16 crédits
      • Au choix : 1 à 1 parmi 2

        • Enseignements thématique SES

          • Autre cours M1 EES

            • Au choix : 2 à 2 parmi 12

              • Development macroeconomics

                36h
              • Econométrie financière

                54h
              • Economie des transports

                36h
              • Epistemology and History eco Thought

                39h
              • European integration

              • Industrial Economics

              • Inégalité et redistribution & modèle du capitalisme

                • Inégalités et redistribution

                  18h
                • Modèles du capitalisme

                  18h
              • International finance

                36h
              • Mémoire

              • Mutations financières et politiques monétaires

                54h
              • probabilités appliquées à la finance

                36h
              • Sociologie politique, sociologie du pouvoir et des conflits

                36h
          • Crise et répartition

            36h
          • Sociologie des institutions

            36h
        • SES option Economie et philosophie

          • Crise et répartition

            36h
          • Mémoire

          • 2 cours en Philosophie

            • Philosophie économique, sociale et politique

              26h
            • Philosophie et théorie du droit

              26h

Master 1 Sciences économiques parcours sociologie

  • Au choix : 1 à 1 parmi 2

    • UE1 enseignements généraux

      14 crédits
      • Langues vivantes

        2 crédits
      • Sociologie des comportements sociaux

        54h
      • Techniques quantitatives

        54h
    • UE2 enseignements thématiques

      16 crédits
      • Méthodes de recherche et suivi de mémoire

        18h
      • Sociologie économique

        36h
      • 2 cours au choix

        • Au choix : 2 à 2 parmi 4

          • Philosophie et épistémologie économique

            36h
          • Questions économiques contemporaines

            36h
          • Regards croisés en économie

            4 crédits
          • Sociologie du travail

            33h
  • Au choix : 1 à 1 parmi 2

    • UE1 enseignements généraux

      14 crédits
      • Economie du travail et de l'emploi

        54h
      • Histoire de la pensée économique contemporaine

        54h
      • Langues vivantes

        2 crédits
    • UE2 enseignements thématiques

      16 crédits
      • Méthodes de recherche et suivi de mémoire

        18h
      • Sociologie des institutions

        36h
      • 1 cours au choix

        • Au choix : 1 à 1 parmi 2

          • Crise et répartition

            36h
          • Sociologie politique, sociologie du pouvoir et des conflits

            36h

Master 2 Epistémologie et sciences humaines

  • Facultatif

    • Au choix : 1 à 1 parmi 3

      • UE1 Fondamentaux

        24 crédits
        • Economie et psychologie

          18h
        • Economie et sociologie

          18h
        • Epistémologie de l'économie 1

          18h
        • Epistémologie de l'économie 2

          18h
      • UE2 Approfondissements

        4 crédits
        • Au choix : 1 à 1 parmi 2

          • Ethique et finance

            4 crédits18h
          • Philosophie économique et sociale

            26h
      • UE3 Méthode

        2 crédits
        • Séminaire de méthode

          18h
    • Facultatif

      • Au choix : 1 à 1 parmi 4

        • UE1 Fondamentaux

          9 crédits
          • Economie et philosophie rationalité, décision, sc cognitives

            18h
          • Introduction aux "science studies"

            18h
          • L'Economie normative depuis 1945

            18h
        • UE2 Approfondissements

          8 crédits
          • Au choix : 2 à 2 parmi 4

            • Cours de mise à niveau en philosophie

            • Histoire sociale des idées politiques

              33h
            • Philosophie économique, sociale et politique

              26h
            • Théorie des jeux et philosophie politique regards croisés

              18h
        • UE3 Méthode

          3 crédits
          • Introduction à la recherche

            3 crédits18h
        • UE4 Professionalisation

          10 crédits
          • Rédaction d'un mémoire de recherche

      • Facultatif

        • Facultatif

          • Au choix : 1 à 1 parmi 3

            • UE1 Fondamentaux économie

              24 crédits
              • Au choix : 3 à 3 parmi 6

                • Economie et psychologie

                  18h
                • Economie et sociologie

                  18h
                • Epistémologie de l'économie 1

                  18h
                • Epistémologie de l'économie 2

                  18h
                • Ethique et finance

                  4 crédits18h
                • Philosophie économique et sociale

                  26h
            • UE2 Fondamentaux philosophie

              4 crédits
              • Au choix : 2 à 2 parmi 4

                • Ethique appliquée

                  19,5h
                • Philosophie du droit

                  19,5h
                • Philosophie politique

                  19,5h
                • Philosophie sociale

                  19,5h
            • UE3 Méthode

              2 crédits
              • Séminaire de méthode

                18h
          • Facultatif

            • Facultatif

              • Au choix : 1 à 1 parmi 4

                • UE1 Fondamentaux économie

                  9 crédits
                  • Au choix : 3 à 3 parmi 7

                    • Cours de mise à niveau en philosophie

                    • Economie et philosophie rationalité, décision, sc cognitives

                      18h
                    • Histoire sociale des idées politiques

                      33h
                    • Introduction aux "science studies"

                      18h
                    • L'Economie normative depuis 1945

                      18h
                    • Philosophie économique, sociale et politique

                      26h
                    • Théorie des jeux et philosophie politique regards croisés

                      18h
                • UE2 Fondamentaux philo

                  8 crédits
                  • Au choix : 2 à 2 parmi 4

                    • Ethique appliquée

                      4 crédits19,5h
                    • Philosophie du droit

                      19,5h
                    • Philosophie politique

                      19,5h
                    • Philosophie sociale

                      19,5h
                • UE3 Méthodes

                  3 crédits
                  • Introduction à la recherche

                    3 crédits18h
                • UE4 Professionalisation

                  10 crédits
                  • Rédaction d'un mémoire de recherche

              Admission

              Conditions d'accès

              Formation initiale de niveau M1 ou équivalent : M1 de Sciences Economiques et de Gestion ; Cursus d'économie au sein d'une grande école d'ingénieur ou d'une grande école commerciale ; étudiant ayant un M1 après une double licence (économie-sociologie, économie-droit, économie-philosophie ; économie-histoire, économie-géographie, etc), M1 en Sciences politiques avec cursus économie (Environmental Policy, Politiques Publiques, International Economic Policy, Economics). Foreign curricula requisits: Initial university training with major in economics of 4 to 5 years (case-by-case examination of the academic record by the committee of the Master 2 ESH).

              Lire plus

              Public cible

              (English below)

              Le M2 ESH, pour qui

              Le M2 ESH est une formation exigeante, qui s’adresse à des étudiants et étudiantes venant de M1 mais aussi à des étudiants ayant déjà un diplôme de M2 d’une autre spécialité et qui souhaitent compléter et renforcer leurs capacités de réflexion sur une thématique et acquérir un bagage réflexif avant d’entamer une thèse ou de chercher un emploi. Il demande une grande ouverture d’esprit et une appétence pour la lecture, le débat, l’écriture, la recherche. Les étudiantes et étudiants qui postulent au M2 ESH après un M1 doivent se préparer à cette formation en suivant des conseils de lecture et en réfléchissant aux thèmes de recherche qu’ils souhaiteraient approfondir. Plusieurs cours de la formation démarrent dès la première semaine de septembre et nécessitent une inscription dès la fin du mois août, il est donc souhaitable d’avoir pris le temps de la réflexion pour faire un choix de cours éclairé.

              ***

              M2 ESH, for whom

              The M2 ESH welcomes English speaking students with only a passive knowledge and understanding of the French language. All exams and mandatory works can be written in English, and several courses though in French are accompanied with slides in English. Also, some elective courses are delivered in English. The M2 ESH is a demanding programme, which is aimed at students coming from M1 but also at students who already have an M2 degree in another speciality and who wish to complete and strengthen their capacity for reflection on a theme and acquire a reflective background before starting a thesis or looking for a job. It requires an open mind and an appetite for reading, debate, writing and research. Students applying for the M2 ESH after an M1 should prepare for this course by following the reading advice and thinking about the research topics they would like to pursue. Several elective courses in the programme start in the first week of September and require enrolment as early as the end of August, so it is advisable to take the time to reflect in advance and make an informed choice.

              Lire plus

              Et après

              Insertion professionnelle

              Le M2 ESH pour quoi faire ?

              Une partie des étudiantes et des étudiants ayant suivi le M2 ESH se destinent à poursuivre en thèse, et obtiennent des financements pour cela dans différentes universités en France ou à l’étranger. D’autres privilégient les concours de l’enseignement secondaire (CAPES, agrégation de sciences économiques et sociales). D’autres enfin choisissent de poursuivre dans un autre M2 ou de chercher un travail, et y parviennent sans difficulté. En effet, le M2 ESH est l’occasion d’acquérir un socle de compétences théoriques et transversales : compétences analytiques, rédactionnelles, de synthèse, de lecture et de veille documentaire, de présentation orale, et éventuellement de compétences sur l’usage d’outils de visualisation de données ou d’analyse lexicographique (logiciel R). Ces compétences sont très appréciées des employeurs dans de nombreux domaines, comme les sociétés de conseil, l’édition, les ONG, les organismes publics ou internationaux (OCDE, OIT, …), les syndicats, le journalisme.

              What to do after completing your M2 ESH?

              Some of the students who have completed the M2 ESH intend to prepare a PhD dissertation and obtain funding for this in various universities in France or abroad. Others choose to take the secondary education teaching exams (CAPES, agrégation de sciences économiques et sociales). Finally, others choose to continue in another M2 or to look for a job, in which they succeed without difficulty. The M2 ESH is an opportunity to acquire a solid foundation of theoretical and cross-disciplinary skills: analytical, writing, synthesis, reading and documentary monitoring, oral presentation skills, and possibly skills in the use of data visualisation or lexicographical analysis tools (R software). These skills are highly valued by employers in many fields, such as consultancy firms, publishing, NGOs, public or international bodies (OECD, ILO, etc.), trade unions, and journalism.

              Lire plus
              • Ajouter à la sélection

                Vous avez formations et cours sauvegardés

              • S'inscrire